Réunion du chef de l’Etat avec les administratifs et les hommes d’affaires sur la lutte contre la fraude et la corruption

arton5300«Tout citoyen burundais doit aimer son pays, le Burundi»

Le président de la République, Pierre Nkurunziza, a rencontré les administratifs et les hommes d’affaires des provinces de la région sud, à savoir : Makamba, Rumonge, Rutana et Bururi, le mercredi 25 octobre 2017 au chef-lieu de la province Nyanza-lac en province de Makamba. Ils ont discuté sur la lutte contre la corruption et la fraude.

La réunion du chef de l’Etat avec les administratifs et les hommes d’affaires des provinces de la région sud sur la corruption et la fraude a vu la participation de différents ministres, notamment, le ministre de l’Intérieur, le ministre de la Défense, celui de la Sécurité, celui de la Justice et garde des sceaux et celui de la Bonne gouvernance.A l’issue de cette réunion qui s’est déroulée à huis clos, le porte-parole adjoint du président de la République, Alain Diomède Nzeyimana a indiqué à la presse que la réunion a débuté par le mot d’ouverture du gouverneur de la province de Makamba qui a fait savoir que la province est en paix et que la population vaque normalement à ses activités. « Il a souligné qu’il y a eu récemment un retour massif des réfugiés qui s’étaient exilés en Tanzanie et que la population a entendu l’appel du président de la République qui demandait aux couples qui vivaient ensemble illégalement de régulariser leur union à un taux de 90%. Pour dire que d’ici la fin de l’année tout le monde sera en ordre», a indiqué M. Nzeyimana.

Le président Nkurunziza a tranquillisé les hommes d’affaires 

« Le président de la République a pris la parole et a associé la campagne anti-fraude et anti-corruption à la campagne d’éducation civique qu’il a appelé la moralisation de la société. Il a indiqué que tout citoyen burundais doit aimer le pays, le Burundi et qu’il faut savoir le rôle de chaque individu dans le développement du pays», a révélé le porte-parole adjoint.  Il a ajouté que le président Nkurunziza a donné l’exemple de la nouvelle route qui relie Nyanza-lac à Kigoma en Tanzanie pour montrer que si l’on oublie de payer l’impôt et qu’on continue de faire les affaires illégalement, il n’y aura pas la chance d’avoir une telle route. M. Nzeyimana a indiqué que les hommes d’affaires ont remercié le président pour la construction de cette route. Selon la même source, le président de la République a tranquillisé les hommes d’affaires qui lui avaient soumis le problème d’accès à l’OBR en promettant que ce problème sera résolu et que tout le monde pourra faire des affaires dans la sérénité.Après cette réunion, le président de la République s’est rendu au stade de Nyanza-lac où il s’est joint à la population dans les travaux de développement communautaire. Il s’agissait d’apprêter le béton pour la construction de la clôture du stade. Le président a également donné une aide de 2 tonnes de riz à 200 familles dont des rapatriés et autres personnes démunies. Le président a reçu un cadeau de deux vaches et des produits agricoles de la part de la population de cette circonscription.

Grâce-Divine Gahimbare, http://www.ppbdi.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s