Le Burundi se dotera bientôt d’une école de master en journalisme

©ITU/I.WoodLe gouvernement burundais se dotera bientôt d’une école de master en journalisme, a annoncé mardi au chef-lieu de la province de Gitega (centre) Nestor Bankumukunzi, ministre burundais des Médias et des TIC.

« En se dotant dans un proche avenir d’une telle école, le gouvernement burundais veut, par là, consentir des efforts substantiels pour la promotion des médias professionnels », a-t-il précisé.

Le ministre intervenait au cours d’une cérémonie d’ouverture d’un forum national des radios locales et communautaires déjà opérationnelles sur le terrain burundais.

Ces assises journalistiques ont été dans le cadre de la mise en oeuvre du « projet de renforcement des capacités des radios locales par le biais des TIC » soutenu par l’UNESCO dans une dizaine de pays africains dont le Burundi.

« Au moment où la période impartie à ce projet tire vers sa fin, alors que seulement une dizaine de radios communautaires ont pu bénéficié de ses appuis depuis 2014, c’est l’ultime moment pour le gouvernement burundais pour demander le renouvellement de ce projet, afin qu’il puisse s’étendre à tous les médias burundais particulièrement en ce qui concerne la maîtrise du bon usage des TIC », a-t-il plaidé.

De la sorte, a-t-il expliqué, ce projet qui a pu former environ 168 professionnels des médias pour la seule année de 2016, pourra contribuer à « rehausser le niveau de professionnalisme journalistique » au Burundi grâce au renforcement des capacités des médias burundais au plan opérationnel et organisationnel.

M. Bankumukunzi a saisi l’occasion pour exprimer la satisfaction du gouvernement burundais, sur le fait que les productions radiophoniques traitées par ces radios communautaires « soient en harmonie avec la promotion des intérêts locaux », particulièrement dans les secteurs de l’agriculture et de la santé, pour former et informer une frange majoritaire d’analphabètes burundais sur une population globale frôlant aujourd’hui douze millions de personnes.

« Le gouvernement burundais salue également les performances professionnelles déjà acquises par les radios bénéficiaires de ce projet, notamment au sujet de l’appropriation des technologies mobiles au niveau de l’interaction avec l’audience, la conduite des reportages sur terrain, la qualité du contenu et l’adéquation des émissions promues avec les attentes des populations cibles », a-t-il souligné.

French.china.org.cn |  le 20-09-2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s