Au jour du 56ème anniversaire de l’assassinat du père de l’indépendance, l’Eglise catholique appelle les burundais à l’unité plutôt qu’à s’entretuer

DMAk8BtU8AIX_o856ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore, Héros de l’indépendance du Burundi ce 13 Octobre 2017. Les cérémonies commémoratives de cette pire tragédie ont eu lieu partout dans le pays.

Les Evêques de l’église Catholique ont saisi de cette occasion pour interpeller au peuple Burundais à cohabiter ensemble et paisiblement sans tenir compte de leurs différences.

Dans son homélie, Monseigneur Simon Ntamwana, Archevêque de l’archidiocèse de GITEGA a appelé les Burundais à ne plus s’entretuer. « Tuer ton frère ne vient pas trouver solution » a dit Monseigneur Simon Ntamwana. L’Archevêque de l’archidiocèse de Gitega d’ajouter que la personne qui tue son prochain, se crée des problèmes. Sa conscience l’accuse en permanence. L’exemple donné est celui de Caïn qui a été tourmenté par l’assassinat de son frère Abel. ‘’La Cour Pénale Internationale du fond de son cœur l’a vivement condamné’’, a insisté l’archevêque de GITEGA.

Après la messe, il y a eu une marche silencieuse jusqu’au monument du Prince Louis Rwagasore. Des gerbes de fleurs y ont été posées, suivi du discours prononcé par le Prince Louis Rwagasore, lors de la victoire de son parti UPRONA aux élections du 18 septembre 1961.

A Bujumbura, au cours des cérémonies similaires, Monseigneur Evariste Ngoyagoye a dans son homélie appelé la population burundaise à en finir avec leurs divisions. Il a donné l’exemple des chrétiens catholiques et chrétiens protestants en Allemagne qui ont longtemps été divisé mais qui viennent de décider d’en découdre avec leurs différends au cours de ce même mois d’Octobre.

Pour rappel, les cérémonies de ce 56ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore ont connu un faible taux de participation. A Gitega, la majorité qui a répondu présent à ces cérémonies étaient des élèves de l’école secondaire, et quelques chefs de service.

A Bujumbura les cérémonies ont été rehaussées par la présence du chef de l’Etat et quelques diplomates accrédités à Bujumbura.

http://www.rpa.bi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s