Lancement du projet de Miss Burundi 2017 dénommé « La promotion des jeunes talents au Burundi »

DISCOURS DE NIKUZE ANNIE BERNICE MISS BURUNDI 2017 LORS DU LANCEMENT OFFICIEL DE SON PROJET

Lieu : Zion Beach / Date : Vendredi 03/11/2017

23130471_526766537665985_1672719856029440598_nMesdames/Messieurs, Distingués invités tout protocole respecté,

Auguste Assemblée, Bon après-midi.

L’honneur m’échoit en cette journée inoubliable dans ma vie pour prendre la parole devant vous en vue de procéder au lancement officiel de mon projet dénommé : « La promotion des jeunes talents au Burundi ».

Je voudrais tout d’abord, vous adresser mes sincères remerciements pour avoir bien voulu prendre part à cette cérémonie.

Je voudrais également exprimer ma gratitude à mon équipe qui m’a aidée dans l’élaboration du projet, à Ingoma Soft Center, Top Star Shop et Ikoh Multiservice qui sont mes partenaires privilégiés ainsi qu’à tous ceux qui commencent à manifester l’intérêt de soutien à mon projet notamment l’Institut Français du Burundi, Hope Design,KCB Bank et Monsieur Sion, le Patron de Zion Beach, à qui je note une reconnaissance spéciale de leurs soutiens dans cette activité.

Il est d’usage en de pareilles occasions, de prononcer un discours ; je sacrifie certes à cette tradition mais, auguste assemblée, je prends la parole surtout pour insister sur les éléments importants et essentiels pour la réussite de ce projet.

En effet, parmi les actions déjà menées en matière de promotion de jeunes talents pendant mes trois mois de règne, aujourd’hui, je vais procéder à la publication d’un site web mis en place dans mon programme de promotion des jeunes talents qui servira clairement à faire la promotion de l’art et la culture burundaise, intéresser la jeunesse burundaise à exploiter sa capacité pour son développement culturel par l’entremise de ce site internet et mettre en lumière les valeurs et mode de vie burundaise, en faisant visiter des lieux ou en montrant un catalogue de la culture burundaise.

Les politiques de l’art et la culture du Burundi étaient essentiellement tournées vers un soutien des talents qui se sont déjà imposés sur la scène de Bujumbura et marginalisaient le droit d’accès à l’art et la culture des nouveaux talents répartis dans tout le pays.

Certains domaines artistiques et culturelles étaient jusqu’à l’heure actuelle marginalisés et faisaient partie des domaines exclus des programmes médiatiques du pays.

Mon projet aura comme objectif global de : « Promouvoir les jeunes talents au Burundi » et comme objectifs spécifiques: « de créer des cadres de rencontre des jeunes ayant des talents au Burundi, de renforcer les capacités de jeunes talentueux du Burundi afin de les aider à être des artistes professionnels et les initier aux activités génératrices de fonds pour la promotion de jeunes talents au Burundi ainsi que le développement de notre Chère Patrie ».

Selon les experts, la question la plus angoissante au Burundi en ce qui concerne la problématique de chômage des jeunes est que cette population burundaise, dotée d’une force productive, semble n’avoir pas de perspectives vis-à-vis de l’avenir et cette mentalité doit changer pour franchir d’autres étapes du progrès.

J’ai bien compris en tant que Miss que l’avenir se trouve dans nos mains et les différentes activités qui seront réalisées dans mon projet, si DIEU me prête vie et que vous m’accordez votre appui matériel ou financier, seront en l’occurrence : la création d’un site web et d’une page facebook de promotion des jeunes talents ; la mise en place d’un Web T.V afin de promouvoir les émissions télé avec les artistes ; l’organisation d’un concours de jeunes talents du Burundi ; la tenue d’un atelier de formation de jeunes talents sur le thème: « Les jeunes talents au Burundi: défis et opportunités pour le développement de notre pays » ; l’organisation d’une journée de la célébration du tambour burundais et d’un concert des danses et rites traditionnelles ; le démarrage de l’Académie de l’art (Ecole de l’art au Burundi) ; l’organisation d’une journée de l’exposition des œuvres artistiques ; la soirée de gala pour des activités humanitaires : « Pâques avec les enfants vulnérables » ; le démarrage d’une Boutique de l’art et d’une Musée de l’art.

Ainsi, les fondements de mon projet sont d’aider les jeunes artistes pour qu’ils puissent, en effet, être des entrepreneurs pouvant aussi donner leurs contributions pour le développement économique du pays en créant des cadres de rencontre, le renforcement des capacités de jeunes talentueux afin de les aider à être des artistes professionnels.

Pour réaliser ce projet de façon efficace et dynamique, j’ai un besoin criant de fonds d’une aide financière d’un montant de 627 701 849 Fbu (Six cent vingt-sept millions sept cent un mille huit cent quarante-neuf francs burundais).

Aussi, je voudrais confirmer ici qu’en tant que Miss Burundi élue pour l’an 2017, je ne ménagerai aucun effort pour continuer à soutenir les jeunes talents du pays aussi bien à travers ce projet que dans d’autres initiatives porteuses de progrès.

Que vive notre cher pays le Burundi !
Que vive la promotion des jeunes talents !
Je vous remercie et que DIEU vous bénisse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s