PNRA : pour le renforcement des capacités des femmes leaders

DOBVzgRWkAAfkjoLe ministère de la fonction publique, du travail et de l’emploi en collaboration avec le programme des nations-unies pour le développement (PNUD) a organisé mardi 07 novembre 2017, un atelier de renforcement des capacités sur la gestion des performances dans le secteur public et leadership féminin à l’ intention des leaders féminins de l’administration publique burundaise. Les cérémonies d’ouverture ont été rehaussées par le Premier Vice-Président de la République du Burundi Gaston Sindimwo.

Selon le Ministre de la fonction publique, du travail et de l’ emploi Félix Mpozeriniga ,le gouvernement burundais s’ est doté du programme national de la réforme de l’ administration publique (PNRA) qui propose 35 actions pour l’ amélioration de l’ action de l’ état . La politique de gestion de performance dans le secteur publique (PGPSP) honore l’ engagement du gouvernement de promouvoir une nouvelle mentalité et un nouveau comportement dans l’ administration publique axé sur l’évaluation continue des performances par rapports aux objectifs fixés et sur la gestion des résultats afin de consolider afin de consolider la culture de recevabilité .

Le programme est centré sur 4 axes dont l’ amélioration de la capacité de direction et de conception du Gouvernement burundais ,l’amélioration des principes de gestion des agents publics autour des valeurs d’équité , de transparence et de performance, mettre la performance de l’administration au service des citoyens ainsi que la création des conditions du développement des TIC au service des citoyens.

Le Représentant Résident du PNUD au Burundi a indiqué que depuis le début de la mise en œuvre de ce programme en 2013, le PNUD s’ est résolu à apporter son concours technique et financier , considérant plus que jamais , que le Burundi a besoin d’ une administration solide sur laquelle s’appuyer pour relever les défis aux quels il est affronté , à l’instar des autres pays en développement.

Il a également indiqué que le PNUD va aider le programme qui porte sur l’ accompagnement d’ une initiative innovante du gouvernement visant le rapprochement des services administratifs aux populations à travers la création des guichets uniques provinciaux (GUP), le fonctionnement imminent devrait permettre aux citoyens Burundais de pouvoir obtenir les principaux documents administratifs tels que le passeport, la carte de la communauté Economique des Pays des Grands lacs (CEPGL) ,le casier judiciaire et laisser –passer.

Le Premier Vice-Président de la République a précisé que le diagnostic de l’ administration publique burundaise dans le cadre du PNRA a conclu qu’il y a des incohérences ou chevauchements au niveau du fonctionnement de certaines institutions publiques . Des incohérences qui ont évidemment une incidence négative sur le fonctionnement de l’Etat burundais en tant que système administratif global.

Gaston Sindimwo a conclu que c’est pour pallier à ces défis que le PNRA a été mis en place avec comme vision « assoir une administration publique qualifiée, performante, orientée vers l’intérêt et le service au citoyen ».

Mardi, le 07/11/2017 par NDARIBAZE Jean Marie, http://www.rtnb.bi
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s