Un suspect aux arrêts se pend en prison

arton5044Un agent policier du nom de Donatien Nyabenda, matricule APN 18968, arrêté ce jeudi s’est suicidé par pendaison à l’aide d’une moustiquaire, dans les cachots de la poste de police de Rumonge dans la partie réservé aux mineurs. Le gouverneur de la province Rumonge, le procureur de la République, le président du Tribunal de Grande Instance, le Service National du Renseignement étaient sur les lieux pour le constat.

Le gouverneur de la province Rumonge, Juvenal Bigirimana, a ainsi fait savoir que le dossier ouvert en justice contre Donatien Nyabenda était clos, mais a estimé qu’ un autre était immédiatement ouvert car la victime avait laissé dans sa cellule un testament qu’il avait écrit avant de se suicider. Le gouverneur de la province a estimé que la lettre renferme beaucoup d’informations utiles pour la justice.

Donatien Nyabenda avait été arrêté ce jeudi dans le bureau du procureur de la République en province Rumonge, Donate Niyonsaba, où il avait tenté d’assassiner, à l’aide d’un couteau, cette dernière en même temps qu’Ildephonse Ntiranyibagira qu’elle recevait. Il avait été maîtrisé par des policiers sur place. Donatien Nyabenda avait été muté à Rumonge il y a de cela 2 mois mais ne s’était pas exécuté selon des sources policières. Deux policiers soupçonnés de complicité avec Donatien Nyabenda ont été arrêtés, d’après les premiers éléments d’enquête.

RUMONGE, 8 sept. (ABP)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s