Lancement technique des activités des guichets uniques provinciaux

DSC_0587Réduire au strict minimum les déplacements coûteux des citoyens

Le ministère de la Fonction publique, du travail et de l’emploi (MFPTE), en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), a procédé, le jeudi 12 octobre 2017 dans la province de Ngozi, au lancement technique des activités des guichets uniques provinciaux (GUP). Selon le ministre en charge  de la fonction publique, Félix Mpozeriniga, l’objectif principal est de réduire au strict minimum les déplacements coûteux des citoyens.

Dans son discours, le ministre de la Fonction publique, du travail et de l’emploi, Félix Mpozeriniga, a indiqué que cinq guichets provinciaux pilotes ont été réhabilités dans les provinces de Ngozi, Muyinga, Gitega, Mwaro, Bururi avec comme objectif principal de faciliter la tâche aux citoyens qui doivent se rendre à Bujumbura à la recherche de certains documents administratifs. Il a souligné que la centralisation des services à Bujumbura constituait un lourd fardeau en termes des moyens de déplacement, des frais de séjour et une perturbation des activités au quotidien, ce qui ne permettait pas de réaliser un bon rendement au travail.

Le ministre Mpozeriniga a précisé qu’au niveau de ces GUP pilotes, les services qui vont débuter les travaux sont ceux chargés de délivrer le passeport, le laissez-passer, la carte CEPGL, le permis de conduire et l’extrait de casier judiciaire. Il s’est adressé aux gouverneurs, qui viennent de bénéficier de ce service qui allège la peine des populations de leur ressort, que la réussite de ces guichets uniques sous leur responsabilité, dépendra de leur engagement et fera la fierté des usagers et de toute la nation entière.

Le lancement des GUP rentre dans la politique nationale du gouvernement de décentralisation, d’approcher les services aux usagers. Il y a beaucoup de documents dont l’obtention exige des déplacements de la population vers la capitale.Il a enfin remercié le Pnud qui accompagne le Programme national de réforme de l’administration publique (PNRA) depuis son élaboration et sa mise en œuvre y compris la mise en place des guichets uniques provinciaux.

Améliorer le service aux citoyens à travers l’accès aux services administratifs essentiels

De son côté, la directrice pays du Pnud au Burundi, Nathalie Boucly, a souligné que le lancement des GUP est un événement majeur qui contribue directement à améliorer le service aux citoyennes et aux citoyens à travers la facilitation de l’accès aux services administratifs essentiels. Ainsi, a-t-elle ajouté, les citoyennes et citoyens  pourront faire la demande et recevoir dans leurs provinces les passeports, les laissez-passer, les permis de conduire, les extraits de casier judiciaire et les cartes CPGL. Livrés à Bujumbura, poursuit Mme Boucly, ces services occasionnent un coût exorbitant notamment pour les populations les plus démunies et des désagréments liés aux longs déplacements, sans compter le problème d’accès à l’information sur les procédures, les durées d’attente ainsi que les aller et retour une fois arrivés à Bujumbura, du fait que tout le pays était servi à un seul endroit.

Elle a fait remarquer que le choix du Pnud d’appuyer la réforme de l’administration publique répond à une réalité incontournable qui est que, dans n’importe quel pays, il faut une administration publique forte pour soutenir les efforts de développement et que rien de solide, rien de durable et rien de structurant ne peut être construit si cette condition n’est pas remplie.

Il y a un vaste programme de lutte contre les documents frauduleux

Le ministre de la Sécurité publique, Alain Guillaume Bunyoni, qui a rehaussé de sa présence les dites cérémonies, a fait remarquer que son ministère, en tant qu’uncomposante du gouvernement, a un grand rôle à jouer et surtout que les domaines concernés émanent de la sécurité publique et de la police nationale.

Il y a double satisfaction, a-t-il dit, au niveau de la police nationale. D’abord, les bénéficiaires verront, une diminution nette  en termes des dépenses financières et ne feront   plus de  longs trajets. Ensuite ,sur le plan sécuritaire , il y a un vaste programme de lutte contre les documents frauduleux, le faux et l’usage du faux. Il était un peu difficile au niveau de la police nationale de vérifier chaque fois l’identification du requérant où l’on devait recourir à d’autres moyens plus coûteux. Au niveau des services de l’Etat, il y aura un gain en termes d’investissement.

Kazadi Mwilambwe, http://www.ppbdi.com

Publicités

Une réflexion sur “Lancement technique des activités des guichets uniques provinciaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s